L’ennui de ce légume, c’est son temps de cuisson. J’ai trouvé la parade :

Aujourd’hui, je l’ai fait en potage,

N’oubliez pas la recette que je vous avais donnée pour le navet et qui vaut pour le rutabaga, sauf que le temps de cuisson est un peu plus long :

Servir sur des toasts avec du fromage de chèvre. Et régalez-vous avec ce légume à priori rébarbatif ! Même mon mari en a repris !!

Photo provenant d’une banque de photographies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code